vendredi 12 décembre 2014

parler aux gens...

Faire émerger le jeu théâtral à partir de la contrainte suivante : rendre visible l'invisible. Partir de prétextes pour raconter ce lieu entre-deux et se rendre compte que, dans un mouvement inverse, c’est ce lieu-là qui nous raconte. Reconnaître un dialogue familier entre le théâtre et cet invisible, puisque le théâtre nous amène à raconter les choses d’une façon inattendue. Redécouvrir la joie du jeu et les artifices dont la vérité se sert. S'apercevoir que, en racontant une histoire, on se raconte soi-même. Imaginer que ça peux parler aux gens (de tous les âges).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire